In-300
Rien de fabuleux : correct en martial mais c’est tout

Kulastambha (on va dire Kulast) a vingt-huit ans et déjà un héritier quand il monte sur le trône. Son père lui a laissé un empire fort puissant avec un gros ennemi à l’ouest (mais de moins en moins puissant vu qu’il se fait grignoter depuis quelques décennies) et une guerre en cours quasiment gagnée pour le royaume de Delhi.

In-301
Nagavamsi 1226

Et effectivement, cinq mois plus tard, Kulast est victorieux.

In-302.png
C’était facile

La technologie avançant, Kulast promulgue des changements : les vice-royautés sont possibles (c’est une sorte de titre de roi non héréditaire, fonction que je n’ai pas utilisée) et, contre un léger malus d’opinion, Kulast peut avoir plus de vassaux directs. In-303Je vous épargne les allées et venues entre bouddhiste caché puis révélé. La seule chose importante qui change, c’est que les bouddhistes peuvent fieffer leur héritier. Kulast bichonne son royaume et présente son héritier à ses vassaux. In-304.pngEn 1233, le Mongol s’est encore agrandi aux dépends du Rajasthan et des Arabes.

In-305.png
Pas faute de tenter de tuer le Mongol

Peu après, l’héritier est prêt, c’est un fin diplomate et guerrier.

In-306
C’est beaucoup mieux

En 1236, la situation n’est pas trop mauvaise. In-308.pngIn-309.pngLa trêve avec le Rajasthan est terminée, la menace a baissé, Kulast a assez de karma, donc assujettissement !! La cible a un tiers des hommes de l’empire…

In-310.png
Objectif en bleu

Mais pendant la guerre, Kulast, continue à faire des affaires. In-311

In-312En 1239, c’est gagné.

In-313.png
Le point le plus long c’est attendre que la menace baisse pour ne pas se prendre tout le monde sur la tronche

Mais là, Kulast se sent faible. Heureusement, son médecin est compétent.

In-314.png
Mais quand même, ça pue

Kulast découvre une nouvelle occupation : la fauconnerie. In-315.pngEn janvier 1241, Kulast fieffe un jeune prétendant et pousse sa revendication sur un royaume limitrophe.

In-316.png
Côté nombre, ça devrait aller. Faut juste que le casus belli tienne

Hélas, Kulast ne verra pas la fin de l’année, il meurt d’une pneumonie.

In-317
Bon. Autant laisser la place à un meilleur gars

Ainsi s’en va Kulastambha au court règne. Il a assuré l’essentielIn-318Son fils, Kottabhanja, est très prometteur.

In-319
Déjà un héritier à 23 ans

Comme son père, il a une guerre à finir. Tout devrait bien se passer. Et ensuite, de futures conquêtes, voire les Mongols à combattre !

——————————————————————————————————————————————-

Règne trop court, je n’ai pas réussi à lancer un assujettissement (mais j’ai fini celui lancé par le père). Entre les trêves et la menace que mes conquêtes génèrent, y a du temps qui passe…

 

Publicités