Vakulamahadevi (on va dire « Vakula » dans le futur) devient Thakurani (comtesse) alors qu’elle n’a que 5 ans. Tous les espoirs de la famille Nagavami repose sur elle (et sur sa petite sœur Dharma). Sa mère s’occupe de son éducation et elle paraît déjà prometteuse.

In-18
Tiens bon !

Le temps passe, Vakula a 12 ans et on l’oriente vers les jeux de l’intrigue. Un événement va la rendre très ambitieuse.

In-19.png
A 12 ans, une poupée, euhhh
In-20.png
Ces stats à tout juste 12 ans…

En plus, elle n’est plus rivale de sa petite sœur mais au contraire une profonde amitié se noue.

In-21.png
Un roman d’amitié qui commence..

 

Toujours intrigante, Vakula devient rusée. En 889, à 16 ans, Vakula est adulte et se montre être une personne redoutable en intrigue (Ombre insaisissable) mais pas seulement.

In-22.png
Wahou….. :keur:

Elle rentre dans le grand monde avec une revendication forte sur le thikana (comté) voisin de Ratanpur. Il est temps pour elle de se fiancer pour prolonger la lignée (et si possible forger une alliance militaire). Bien entendu, ce sera des fiançailles matrilinéaires et pour ça, elle est prête à chercher loin : ce sera Avasara, un noble de Goa, sur la côté sud-ouest de l’Inde. (Je prends aussi un focus « famille » pour avoir plus de chances d’avoir des enfants).

In-23
Viens là, le jeunôt

En 890, la mère de Vakula, 39 ans, meurt. En 891, Vakula marie sa sœur matrilinéairement à un thakur (comte).

 

En 892, Vakula déclare la guerre au thikana de Ratanpur et mène elle-même les troupes au combat. La guerre est plus longue que prévu : Vakula a pris l’ascendant mais il manque encore des forces pour l’emporter.

In-24.png
Aux armes !

Elle renvoie le ban en-dehors de son territoire et perd des hommes (erreur de débutant, je m’en veux : si on renvoie le ban en dehors de chez soi, on perd la moitié des troupes mobilisables donc il faut du temps pour qu’elles se renouvellent). Alors, elle attend de pouvoir à nouveau faire la guerre. Pour l’encourager, sa sœur lui offre un chien (focus « chasse » pour le bonus à la santé et en martial) ; ce dernier mourra en 909.

In-25
Le bonus est super bon..

Quand Vakula ressort, le reste n’est qu’une formalité et en 895, la victoire est la sienne.

In-26
Doublons le domaine !

 

En 897, elle apprend que son suzerain, le raja (duc) veut révoquer son titre nouvellement conquis.

In-27
Oui y a aussi ma frangine qui soutient la mort de mon mari… Mais c’est pas le sujet
In-28
Réglons cela…

Quelques mois plus tard, un serpent venimeux dans son lit règle l’affaire.

In-29
*sifflote*

Vakula profite un peu du travail accompli.

 

 

In-17
24 ans seulement…

Fort de son ascendant sur son domaine, Vakula fait voter l’autorisation de la révocation de titres (ça peut servir dans le futur) car les autres possibilités ne sont pas encore disponibles (haut Moyen-Âge).In-30

 

Shiva soit loué, en 899, son fils Sarabha vient au monde (Dharma ayant déjà eu des filles auparavant).

In-31
En principe, il est beau

Puis le temps passe entre célébration pour Kali, apprentissage de la sociabilité ou financement de bêtise de son physicien de la cour.

 

En 904, à 31 ans, elle suggère à son suzerain de la faire entrer au Conseil. Maréchale ou Maîtresse-espionne (oui, je féminise), elle choisit le dernier (tu me vois venir?^^ ) mais le raja refuse.

In-32.png
Trop tôt ?

Trois mois plus tard, Vakula rejoint une faction déjà fort importante pour augmenter le pouvoir du Conseil (je me suis demandé si ce serait une bonne chose si à terme je devais diriger ce duché.. on verra bien).

In-33
Joli score…

La guerre éclate (toujours ce truc fatigant où mes troupes ne font pas augmenter le score de guerre) et trois ans plus tard, la faction a gagné.

 

En 907, Vakula ne va pas bien et son idiot de physicien pense qu’elle a la peste bubonique et propose une solution originale.

In-34.png
Euhh, OK..

Contre toute attente, le remède marche (le diagnostic devait être mauvais).

 

En 912, c’est un peu la panique. Un raja étranger attaque le suzerain de Vakula pour obtenir le thikana (comté) originel de la famille. Le rapport de forces étant très équivalent, Vakula se démène pour aider son suzerain et en 914, une paix blanche est signée.

In-35.png
Ouf

 

En 915, Sarabha l’héritier devient majeur mais pas aussi puissant que sa mère au même âge…

In-36.png
La stach-mou ! Sinon, le reste…

Un peu plus tard dans l’année, Vakula revient à la charge envers son suzerain qui accepte de la nommer Maîtresse-espionne (mouahaha).

In-37.png
Paye ta trad

 

L’année suivante, surprise, l’époux de Vakula quitte la cour pour aller à Goa. En effet, par héritage, il est devenu raja (duc), ce qui n’était pas du tout prévu. Vakula devient donc rani (duchesse) par alliance.

In-38.png
Même pas fait exprès…

A 43 ans, Vakula est rayonnante.

In-39.png
Un mari, un fils, deux filles

Le suzerain de Vakula va bien : en 917, il crée le royaume de Gondwana et devient Maharaja (roi).

In-40
Je ne sais pas si ça m’arrange

Vakula est toujours sa vassale directe : les lois de succession interdisant les femmes, elle n’a pas monté de faction car ça ne lui servirait à rien dans l’immédiat. Mais elle peaufine un plan à long terme : faire que sa fille se fiance en matrilinéaire avec le fils du Maharaja puis éliminer la concurrence devant son futur gendre.

In-41
Y a plus qu’à jouer du couteau et prier pour que tout se passe bien

Ainsi, si tout se passe bien (hum), sa dynastie montera sur le trône !

921, Vakula a 47 ans et se lamente que son chancelier n’arrive pas à créer des revendications pour agrandir son domaine… L’année suivante, son mari meurt à 45 ans d’une mauvaise grippe.

In-42.png
Adieu, mon mari.

Sarabha hérite du titre et règne sur Goa et les environs. Vakula se remarie (avec en gros n’importe qui ayant de bonnes stats. A 50 ans, faire des enfants, c’est compliqué pour une femme). Mais Vakula est plus puissante que jamais.

In-43.png
Ces stats….

Fin 924 ; Vakula (qui a le focus « affaire » justement pour cela) crée une route commerciale avec la lointaine Afrique. Plein de revenus vont venir sur ses terres (à long terme, c’est extrêmement rentable tant qu’on l’entretient, et tant qu’on développe le comté, vu que c’est un pourcentage de richesses qui augmente).

In-44.png

De bon augure

Mais tous les plans ne vont pas comme prévu. En 927, Sarabha meurt à 27 ans, assassiné.

In-45
Naaaan, stach-mou

Il laisse une femme et un fils tout jeune, ce dernier est donc l’héritier de Vakula. En novembre 928, c’est Dharma sa sœur qui meurt à l’âge de 53 ans.

In-46
Adieu, soeurette

Vakula décide de prendre les choses en main. Elle se choisit l’ambition (permanente) « Devenir reine d’Orissa » : cette ambition donne un casus-belli permanent d’Assujettissement (subjugation, en anglais) de tout territoire se trouvant dans le royaume de jure de celui de la capitale du personnage : ici c’est donc Orissa. Cela coûte 500 points de karma (piété) ce qui est assez énorme, vu qu’on en gagne en gros un par mois. Début 928, Vakula vérifie ses alliances, fortes et nombreuses, puis déclare la guerre à l’esseulé et jeune Raja de Bhaumakara (contours en bleu).

In-47.png
Côte est de l’Inde, donc. Ce qui est entouré de bleu

La guerre dure deux ans et Vakula laisse surtout ses alliés faire le travail.

In-48
12 000 hommes alliés alors que j’en ai pas 2 000, ça change tout. J’évoque peu le jeu d’alliance mais c’est primordial

Elle récupère tous les titres du raja (mais pas les titres de thikanas (comtés) inférieurs : en gros, c’est la nouvelle cheffe mais les subalternes restent en place). Bien entendu, elle (re)devient rani (duchesse) cela a comme corollaire d’agrandir le territoire de son suzerain (maharaja=roi).

In-49.png
Rani is back

L’année suivante, Vakula se blesse en sortant d’un conseil (non je ne voulais pas appeler à l’aide et risquer de devoir une faveur) puis sa parente (fille ?), épouse d’un puissant seigneur de l’ouest (celui qui avait fait tout le boulot lors de la guerre précédente) meurt à 26 ans d’un désagrément avec un repas, annulant l’alliance militaire. Ouf.. De plus, le mari de Vakula meurt, elle choisit un thakur qui paraît aussi « intrigant » qu’elle (avec un joli surnom en plus).

In-50.png
Peter Parker!!

En 934, un des récents thakurs fait une erreur (on n’est pas sérieux quand on a 17 ans) : il mène une faction pour exiger que Vakula abandonne son titre de rani. Mais surtout, il projette de tuer sa suzeraine. Vakula en profite pour l’emprisonner (61 % de chances) mais ce dernier s’échappe et se rebelle militairement.

In-51.png
Le con du mois

Vakula entre en guerre et deux ans après, le jeune effronté se rend. Il va dans les geôles où Vakula lui retire son titre de thakur et le récupère pour elle-même (plus d’argent et de troupes directes, j’en ai bien besoin.. Je savais que c’était une bonne idée de révoquer les titres). Deux mois plus tard, Vakula fait une grande fête pour Kali et le prisonnier est sacrifié (30 points de karma en plus et un gêneur en moins sans qu’on m’en veuille pour ça. Elle est pas belle la mort?).

In-52.png
Au jeu des trônes, on gagne ou on meurt

Au niveau géopolitique, Vakula s’inquiète quand son suzerain, Somasi, se fait manger deux thikanas et un raja/duché par le Maharaja voisin. Dans les faits, son suzerain ne contrôle qu’un seul thikana et des titres de raja et maharaja.

In-53.png
Chef, ça va mal pour toi

Alors que les occidentaux lancent les croisades et que sa parente (celle qui a épousé le fils du suzerain pour lequel Vakula assassine à tout va pour qu’il soit sur le trône) meurt à 26 ans à cause de sa faible constitution. Aucune chance d’accéder au trône donc (ils ont eu une fille et quasi aucune chance qu’elle épouse quelqu’un en matrilinéaire).

En 938, Vakula a 65 ans.

In-54.png
Toujours au top
In-55
En vert clair, Nagavamsi, les territoires qu’elle administre directement ou pas. En haut, Cedi est son suzerain. L’autre gros territoire est un autre vassal de Cedi

Elle décide donc en 940 de créer une faction pour l’indépendance (161 % des troupes du suzerain, ça va).

In-56
Tranquille

Somasi, le suzerain refuse d’accepter l’ultimatum, c’est donc la guerre. Le but étant de gagner avant que Vakula ne meure de vieillesse… In-57.pngLors de la première bataille le maharaja Somasi meurt au combat et c’est l’ancien gendre de Vakula qui le remplace (le karma est parfois cruel..).

In-58.png
18 ans et déjà mort…

La guerre dure pendant que des nouvelles alarmantes arrive du côté de Goa : son petit fils est en prison (et n’a plus de titres).

In-59
Le petit-fils.. Pas une flèche..

Vakula paye la rançon. Puis le mari de Vakula meurt alors elle épouse le premier qui passe avec des stats correctes. Une intoxication alimentaire fait craindre pour la santé de la rebelle mais elle s’en remet, à son grand âge.

In-60.png
Increvable

Enfin, après des combats harassants, en 946, la Maharaja Dhanga (l’ex gendre) se rend et Vakula est désormais indépendante. A 73 ans.

In-61.png
Indépendance !!

Bien entendu, ses forces militaires ont beaucoup baissé donc une faction arrive pour augmenter le pouvoir du conseil (176 % de mes forces, c’était dur à contrer).

In-62
Refuser le combat de trop

De guerre lasse, Vakula cède : il sera toujours temps de changer cela plus tard. Le temps semble ne pas avoir de prise sur elle. C’est sans doute pour cela que les dieux lui offrent un éléphant blanc, dont elle s’occupe avec passion.

Enfin en 949, à 76 ans, elle meurt.

In-64.png
Merci pour cette partie, t’as été géniale

Son petit-fils, le jaïn Madhavaraja lui succède.

In-65.png
Pas le même niveau..

Il paraît moins exceptionnel que Vakulamahadevi, une grande dirigeante.


J’ai adoré jouer Vakulamahadevi. A 5 ans, une femme qui a tout le monde contre elle. Puis la voir devenir une personne avec des capacités exceptionnelles et une longévité immense, c’est très enthousiasmant. Je me suis vraiment pressé sur la fin quand je me suis rendu compte que l’assujettissement, c’était très puissant et assez rare. Mais le temps pressait. Ca a marché, puis un vassal a été idiot pour que je puisse récupérer son titre. Maintenant j’ai assez de puissance pour, en principe, envisager l’expansion future. Mais avec un personnage aussi moyen, j’ai quand même des doutes (aussi, je n’ai pas harmonisé les règles de succession, toujours en partage salique). On verra bien.

Publicités